Repérages fantastiques

Comme pour un film, Le fantôme de l'Empéri a nécessité de longs repérages afin de planter les différents décors où se déroulent les histoires fantastiques, Salon-de-Provence, Cornillon, Pont de Rhaud, Pélissanne, Alleins, Lamanon, Lançon-Provence, Grans, Aurons, Vernègues, Bel Air, Eyguières, La Barben.

 

Ça prend tournure

Pendant des années, j'ai écrit des articles sur différents blogs et l'idée m'est venue de les regrouper dans un livre. Par ma nature, ce livre a l'accent plutôt rebelle et anticonformiste, de temps en temps, ça fait du bien de se lâcher un peu, d'envoyer la sauce, vive la liberté d'expression, *#!@*?=)# ! (gros mot que rigoureusement ma mère m'a défendu de nommer ici)

 

Au-delà des montagnes

Pour toi j'écraserai les montagnes a fait l'objet de nombreux remaniements depuis sa genèse dans les années 90. Découvrez de quelle manière ce livre a été écrit, depuis les lointaines latitudes de la vallée de Névache, au nord de Briançon, là où vécut l'auteur d'Une soupe aux herbes sauvages qui a tracé la voie de cette aventure par le souffle léger de ses montagnes.

Le politiquement correct m'a tuer

MDR est une opération de sauvetage. Il devenait urgent de rassembler dans un recueil, le plus grand nombre d'histoires paillardes avant qu'elles ne sombrent définitivement dans l'oubli faute d'être racontées par les générations futures politiquement correctes qui ont fait du sens de l'humour un sens interdit.

A propos des sentinelles

Les sentinelles de Chilleurs-aux-Bois est une enquête loufoque, une « folle enquête » comme il est précisé en haut de la couverture, dont l’objet traite de déjections en masse qui empoisonnent la tranquillité d’un village. L’idée d’écrire une parodie de roman policier autour d’un enquêteur malpropre trottait dans la tête de l'auteur depuis pas mal d’années. Après avoir édité quelques romans et essais, Fonten Ecritures lance une série policière humoristique.

 

La foire aux sucettes

Le français part en sucette est l'aboutissement d'années de réflexion sur les dérives du français et de l'orthographe en particulier. L'ouvrage établit également le constat qu'un français contemporain s'infiltre à travers un vocabulaire politiquement correct destiné à manipuler la pensée de façon subliminale.

 

Derrière la chambre

La chambre d’hôtes est un roman. Cela signifie que rien de ce qui est raconté n’est vrai, que tout est imaginé, enfin presque… Car le décor, lui, est bien réel. Un village du Gard, Valleraugue, blotti dans ses montagnes cévenoles, une petite route qui monte vers le col du Pas et après, c’est de l’imagination, pure et délirante.

C'est la mer qui prend l'homme

En mars 1997, un journal d’entreprise pour lequel l'auteur était correspondant, l’envoyait en reportage sur un cargo-navette, assurant le transport de bobines d’acier entre les usines de Fos et de Piombino, en Italie. Cargo pour Piombino est basé sur les notes prises à bord, au fil des événements. Aucun passage n’est imaginé, les pages reflètent la réalité quotidienne de la vie sur un cargo.

Dessine-moi une embrouille

Au fil de dessins que l'auteur a réalisés sur une période d’une quarantaine d’années, un album intitulé Ca cartoone dans l’entreprise caricature les situations de travail qui font le quotidien d’une grande entreprise industrielle. Tout y est passé à la moulinette : la vie en atelier, sur les lignes de fabrication ou en laboratoire, l’informatique, la sécurité, les produits, les clients, les réunions, le coaching anglais, les loisirs… rien n’est épargné. Politiquement correct s’abstenir.

L'histoire d'une incroyable histoire

La préparation de La cabale souffle sur la Crau pourrait faire l’objet d’un livre tant le recueil des témoignages sur lesquels il est basé a représenté une véritable aventure. Comme il est précisé dans les premières lignes, tout a commencé sur le comptoir d’un café. Une simple phrase a déclenché l’histoire de ces histoires.

Le secret d'Alnilam

En août 2013, l'auteur publiait en auto-édition un livre intitulé Bycchryum, les émissaires d’Alnilam, un roman de science-fiction dont l’action se déroule à l’usine sidérurgique de Fos-sur-Mer. Il aura fallu deux ans et demi de repérage, d’interviews de fabricants, de bibliographie technique et scientifique, de rédaction, de corrections…

A la source du conte

L'existence du recueil Raphèle à l'an pèbre n'aurait pas été possible sans le concours des témoins, directs et indirects, des histoires qui le composent. Merci à eux de m'avoir ouvert leur porte et parfois leur coeur. Merci pour les documents confiés, toujours rares. Merci pour les rires et la petite larme au coin de l’oeil dans l'évocation des souvenirs.